Jean Bottéro

Posted on 21 mai 2008

0


Le distingué assyriologue n’est plus.

Comme l’écrit Philippe-Jean Catinchi dans le billet nécrologique du Monde du 26 décembre 2007 : Historien spécialiste mondialement reconnu du Moyen-Orient antique et du monde de la Bible , qu’il était allé  » étudier là où elle a été écrite « , il a publié quantité d’ouvrages capitaux pour la connaissance de la Mésopotamie et du creuset de civilisation qu’elle fut. Avec Jean Bottéro, mort le 15 décembre, à 93 ans à Gif-sur-Yvette (Essonne), disparaît l’un des plus grands savants français. Historien mondialement reconnu pour son savoir sur le Moyen-Orient antique et le monde de la Bible, cet assyriologue d’exception s’amusait de la singularité de sa discipline. Focalisée sur les Mésopotamiens, créateurs de la première civilisation historiquement connue – celle qui inventa l’écriture et le droit – l’assyriologie avait « en commun avec la métaphysique de renoncer à tout autre but que celui de la connaissance pure », ne pouvant « elle non plus, servir à rien d’autre qu’à en savoir le plus possible » sur le compte d’une poignée d’êtres. Une pirouette pour masquer l’exigence d’un érudit qui n’écrit que pour comprendre, et n’aventure de synthèse intelligible qu’une fois la question posée résolue. (…)

Recension de son livre passionnant La plus belle histoire de Dieu. Qui est le Dieu de la Bible ? (UQUAM, Montréal, CA).
JB (Blog des Editions Leo Scheer).
JB @Wikipedia, succinct.
Billet sur Gilgamesh par Pierre Assouline.
– (…)