De l’autre côté

Passer d’un côté à l’autre est la richesse suprême.

Le film du même nom, réalisé par Fatih Akin, est un chef d’oeuvre d’intensité et de sobriété ; subtil et éliptique à souhait. Le portrait d’Hannah Schygulla, dans Libé, en parle somptueusement.

Entre la Turquie et l’Allemagne, sobrement : tout comme Uzak (Lointain), pour lequel Nuri Bilge Ceylan avait obtenu la Palme d’Or au Festival de Cannes en 2003, tout comme Neige d’Orhan Pamuk.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s