« Ecouter les morts avec les yeux »

Posted on 30 septembre 2008

0


Roger Chartier (@EHESS) parle du livre et plus généralement de la lecture chez La Vie des Idées, riche site. Sont également à lire voire à écouter ses cours au Collège de France (au bénéfice d’un billet fort à propos sur les métamorphoses de la lecture par Pierre Assouline).

Lisons donc : « Internet, e-book, projet Google : Roger Chartier, professeur au Collège de France, analyse ces bouleversements à la lumière de l’histoire. Une question inédite se pose à nous : sous sa forme électronique, le texte doit-il bénéficier de la fixité, comme les livres de papier, ou peut-il s’ouvrir aux potentialités de l’anonymat et d’une multiplicité sans fin ? Ce qui est sûr, c’est que la multiplication des supports éditoriaux, des journaux et des écrans diversifie les pratiques d’une société qui, contrairement à ce qu’on entend dire ça et là, lit de plus en plus. »

Le titre du billet reprend celui de la leçon inaugurale de R. Chartier au Collège de France, lui-même en épigraphe d’un poème espagnol du XVIIe siècle, Francisco Quevedo : « Escuchar a los muertos con los ojos« . Un certain FF d’entre mes collègues argue que l’image de la lecture serait plutôt d’« écouter les mots avec les yeux » ; à juste titre qui joue avec les mots en français.

&
– « Histoire de la lecture » (Laurent Jenny, Univ. Genève).
– @WebOL : En lisant en écrivant (littérature), Writing with words+images (écriture au sens large), Livres de désir (matérialité) mais aussi les sélections Lectu*, Ecrit*, Read*, Writ*.
A suivre.