La crise bancaire pour les nuls

Le monde bouge : Le Soir en fait un dossier à tiroirs, Telos prend le temps de comprendre, les Coulisses de Bruxelles bruissent, The Economist publie un dossier fouillé tandis qu’une bande dessinée didactique et ironique circule.

Etc. fait écho NulOL, qui continue de chercher des pistes nulles mais éclairées.

Ajout : « What is the nature of the crisis? The details can be insanely complex, but the basics are fairly simple. The bursting of the housing bubble has led to large losses for anyone who bought assets backed by mortgage payments; these losses have left many financial institutions with too much debt and too little capital to provide the credit the economy needs; troubled financial institutions have tried to meet their debts and increase their capital by selling assets, but this has driven asset prices down, reducing their capital even further. » Voilà ce qu’écrit de manière simple Paul Krugman, qui vient de recevoir le Prix Nobel d’Economie au lendemain de la publication de cet article (sans qu’il y ait une causalité).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s