Georg Friedrich Händel

Il a éteint sa voix voici 250 ans aujourd’hui. Il fut un « Eigensinniger Stilist, unerreichter Erforscher der Wahrheit » écrit Die Zeit, un rien lyrique ; un grand de la portée assurément mélodiste hors de pair (« unerreicht« ), mais avec ce quelque chose de léger qui rend sa lecture parfois frustrante.

& :
GFHandel.org.
Catalogue des oeuvres HWV (Univ. Québec, CA).
Radios musicales (@MusicOL).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s