Hugo Loetscher

Posted on 19 août 2009

0


Un écrivain suisse alémanique mériterait lecture, à l’effeuillage électronique du Temps et de la Neue Zürcher Zeitung qui publient une note nécrologique.

Une phrase citée pourrait en faire l’exergue, au sujet de quelqu’un qui aimait peut-être la marche aussi : « Nous ne naissons pas avec des racines, mais avec des pieds. Ils nous donnent la liberté de quitter les lieux où nous sommes nés par hasard« .

Posted in: Littérature