Sharp words

Posted on 27 octobre 2009

0


The London Review of Books is now 30 years of age ; a good article in FT Week-end by John Sutherland tells the story of this marsupially child of the New York Review of Books.

Good reviewing, excellent writing, witty criticism are vital friends of sharp minds.

& :
Books, which is very excellent in french as the title does not show. Les derniers nés peuvent être brillants ; à dévorer chaque mois pour les articles qui sont parfois des traductions d’articles des sources citées ici, ou des brèves particulièrement informées de la planète Livres.
La Vie des Idées, one of the best in french only online. L’intelligence n’attend pas le nombre des années ; rien de littérature mais tout de l’esprit critique dans les sciences sociales.
Esprit, the ancestor from France’s 1930s and still valid. L’âge n’entame pas l’intelligence, même si l’impression pointe parfois d’une quête éditoriale incertaine.
Le Matricule des Anges, from France and for contemporary litterature only.
Pierre Assouline, librairie aiguisée à lui seul.
The New Yorker, high brow from 1925 onwards & Granta, resuscitated 30 years ago.
Intelligent Life, if only for a short but very sharp article on Lydia Davis (@LitteraturOL).
– (…).

& :
Pour le lectorat francophone, là où il est question de la vie des idées chez WebOL.