Pas glissants en Norvège

La neige se goûte lentement, au rythme du souffle peut-être ces mots en tête pour scansion :

La neige est un palimpseste de vent qui chasse le fin grésil, d’heures en heures s’accumulant en petites corniches. Les traces de la montée ne sont déjà plus guère visibles à la descente ; l’heure avance dans un brouillard dont la clarté miroitante reflète la course du soleil invisible.

La neige n’est plus bleue mais d’un blanc sans relief mais intense ; un blanc sans reflet sinon une lame de vent poussant la poudre. La neige ne craque plus guère lorsque les paquets poudrés parviennent après de longues heures à étaler un tapis ouaté.

Il se fait que l’excellent SkiRandonné(e)Nordique.com a publié un récit que tout amateur d’espace devrait lire, sur le clavier de Manudad.

Pas glissants, quoi donc ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s