Papier & économie

Posted on 15 février 2010

0


Faux débat, ou du moins mal posé le plus souvent que de décrire le papier comme le passé et l’écran comme l’avenir.

La revue XXI, souvent louée par WebOL, défend son choix de l’exemplaire diffusé en librairie et non en kiosque de presse tout en ayant recours au site web pour des compléments. L’explication est riche, un choix technique ne peut se comprendre qu’à la vue d’un choix économique, ces « business models« .

XXI est un objet tout simple, maniable, qui peut se conserver cent ans en cas de besoin. Il ne se recharge pas, ne consomme pas d’électricité, même lorsqu’il est en veille. Le cas échéant, il se recycle facilement.

Nous consacrons 15% du prix de vente hors taxes hors taxes aux droits d’auteur, alors que, pour un livre illustré ou une BD, la rémunération est inférieure d’un tiers voire de la moitié. Si l’on prend en compte la rédaction et la direction artistique, c’est plus de 30% des recettes de XXI qui servent à rétribuer l’éditorial. Nous tenons à cette règle, qui est un gage de qualité à long terme.

Publiée gratuitement sur internet, la revue ne pourrait pas vivre. La publicité couvrirait à peine 10% des coûts de création. Les auteurs seraient condamnés au bénévolat. La rémunération s’accompagne d »exigences. Sans ressources, le journalisme s’asphyxie.

Si nous vendions des fichiers numériques, l’économie de papier serait absorbée par les frais techniques, tandis que les commissions des libraires et du distributeur seraient remplacées par les prélèvements des plate-formes ad hoc (au moins égaux et souvent supérieurs). Les lecteurs n’auraient plus le plaisir du papier, ni l’attrait de l’objet.

Le blogde21.com nous permet de mettre en ligne chaque semaine des reportages complémentaires. Cette fenêtre numérique offre également un service d’abonnement et permet aux lecteurs de garder un lien avec la revue entre chaque parution.

Pour contribution au débat, ces quelques billets déjà publiés : Supports de l’écrit, Avenir du journalisme, Presse & Press. Un peu de bibliophilie, en marge, par Toile & filigrane.

Posted in: Eco, Editio, TypoGrapho