Photo(n)s

C’est écrire avec des photons que cet un art majeur à suivre comme tout autre dans sa ductilité : affaire de discours, de supports, de formes. Comme dirait Luc, « il y a ce regard frontal au milieu de la page, qui pose un cadre fixe pour laisser parler l’image. A bien regarder, silencieusement, les choses et les Hommes dans le plan stabilisé, droit, il commence à en sortir un murmure, tout lentement d’abord puis crescendo en une grande phrase soufflée. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s