Des mots entre des vases

François Bon en son Tiers Livre est assurément une clé de voûte éditoriale ; ou un barrage, une conduite forcée, un étang de décantation aussi : « Tiers Livre et Scriptopolis sont à l’initiative d’un projet de vases communicants :  le premier vendredi du mois, chacun écrit sur le blog d’un autre, à charge à chacun de préparer les mariages, les échanges, les invitations. Circulation horizontale pour produire des liens autrement… Ne pas écrire pour, mais écrire chez l’autre. »

A l’avance du 1er juillet 2011, EcritOL avait invité _Jeanne sur le thème « Sable-Mémoire-Écriture« . La seconde fit la surprise au premier d’une lecture attentive des aventures de Luc ; il en résulta une mise en écho, si pas en abîme entre deux styles sans point commun à part de se lir&crire. Babelibellus, soit tapé en passant, présente une langue cohérente, au rythme d’abord surprenant puis original au fil des clics car fait de licences notamment typographiques (points de suspension doubles, minuscules, parenthèses plus souvent ouvertes que fermées, etc.). Bref :

– Le premier texte chronologiquement écrivant, Palimpseste (EcritOL chez _Jeanne, avec reprise chez soi).
– Le second, Alice (_Jeanne chez EcritOL).

& :
– Toujours, le fil #vasescommunicants (twitter) | Ici, les listes mois après mois (blog dédié) | Là, ce qu’en dit l’@robase str@tégique (g@rp) | Aussi, Vases Communicants (Facebook).
François Bon ? | Littérature ? (WebOL).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s