Tristan & Isolde

Posted on 3 juin 2008

0


Comme l’annonçait un certain S* le 7 décembre 2007, retransmission en direct depuis la Scala de Milan de Tristan et Isolde de Wagner. (19h à minuit). Mise en scène de Patrice Chéreau, direction : Daniel Barenboïm. Distribution vocale de haut vol. A ne pas manquer… Tout est génial dans cette partition… Si je ne devais retenir qu’un seul passage, ça serait le réveil de Tristan au 3e acte : un immense crescendo de plus de 45 minutes à vous glacer le sang…

Pour en savoir plus, sur le site d’ARTE.
– Le livret : auf deutsch (Textbuch und Szenenübersicht), auf deutsch (andere Fassung), auf deutsch + english (bilingual).
La partition.
– Wikipedia : en français, in english, auf deutsch.
– Echos journalistiques : Articles du Temps, du Monde, du Guardian, du New York Times, du Financial Times, du Figaro. Un récent entretien de Daniel Baremboïm dans Die Zeit : Klang is Leben, Stille ist Tode (Le son est la vie, le silence la mort).

Ce même jour, quelques heures avant celui de Tristan & Yseult, fut annoncé le décès de Karlheinz Stockhausen.
– En firent écho Rue89 (un allumé de génie), The Guardian, The Guardian aussi (Giant who led stylistic revolution), The Observer, New York Times, Die Zeit (Im Rhythmus der Sterne), The Economist, etc.
Page KS de la base Brahms de l’IRCAM & Hommage en images à KS sur le blog de l’Ensemble InterContemporain.

Posted in: Art'OL, Musique